fbpx
11 outils dans la relation d’aide
12 outils de la relation d'aide École Cybèle Annie Fournier Coaching

Voici des outils de référence en matière de relation d’aide naturelle.

Sachez que nous avons tous les talents nécessaires pour supporter et accompagner nos proches, et ce, pour le bien-être des personnes qui nous entourent et un monde meilleur !

Définir la relation d’aide

La relation d’aide n’est pas un métier en soi, mais des habiletés dans un contexte autre que la thérapie. C’est accompagner une personne avec des outils de base (reflet, focalisation, etc…), dans un accompagnement tout à fait naturel.

Les outils font des aidants naturels, de bons aidants !

C’est permettre à l’aidé d’explorer son vécu, et que l’aidant l’accompagne dans cette exploration.

Donc, pratiquer la relation d’aide c’est accompagner une personne à exprimer comment elle se sent, à comprendre pourquoi elle se sent ainsi et à explorer ce que cette compréhension implique pour elle au plan de l’action.

 

1ère étape: S’exprimer, laisser sortir la pression (expression).

Cette étape libère généralement, et est fondamentale. Le contact se crée entre aidant et aidé, l’aidé commence à s’impliquer, et l’aidant se fait déjà une idée du problème. 

Qu’est-ce que je vis présentement ?

 

2ème étape: De comprendre et de se comprendre.

C’est de porter un regard nouveau, mieux comprendre ses mécanismes d’adaptation et leur impact. Y-a-t-il autre chose sous le problème?

Qu’est-ce que cela me dit sur moi ?

 

3ème étape: Élaborer des scénarios de solution.

Prendre des décisions, entreprendre une démarche. L’aidé explore différentes façons de solutionner son problème. L’aidant vise à ce que les pensées, émotions et façons d’agir de l’aidé donnent lieu à moins de détresse, qu’elles soient plus adaptées et plus efficaces, et que la vie devienne plus signifiante, plus satisfaisante.

Qu’est-ce que je fais avec ça ?

 

Voici les outils en relation d’aide :

1. Le reflet

Transmettre à l’aidé quel sentiment nous percevons s’appelle le reflet. Le reflet est une hypothèse d’un sentiment perçu et qui est l’émotion dominante ou sous-jacente.

Exemple: je te sens triste

Les fonctions du reflet : 

  • Laisser sortir la pression et bâtir la relation
  • Permettre à l’aidé de clarifier son vécu immédiat
  • Centrer l’aidé sur une émotion sous-jacente
  • Rassurer l’aidé en dédramatisant son vécu
  • Mettre l’aidé en déséquilibre

 

2. La reformulation

La reformulation est le fait que l’aidant va résumer et communiquer dans ses propres mots les propos de l’aidé.

Exemple: … ce que j’entends c’est …

…ce que vous me dites c’est …

… en d’autres mots…

Les fonctions de la reformulation :

  • Laisser sortir la vapeur
  • Attirer l’attention de l’aidé sur ses principes, croyances, objectifs…
  • Amener l’aidé à ce centrer

 

3. La focalisation

La focalisation est une question ouverte, que l’aidé ne peut répondre par oui ou non, pour explorer avec plus de précision un aspect de son vécu ou de son problème.

Exemple: comment ça c’est passé ?

Comment vous sentez-vous en ce moment ?

Les fonctions de la focalisation :

  • Permettre à l’aidé de se centrer sur son vécu
  • Arrêter les paroles non productives
  • Cerner l’émotion sous-jacente
  • Aider le sujet à comprendre son émotion
  • Invité l’aidé à se résumé
  • Faciliter l’élaboration de scénarios de solutions

 

4. La confrontation

Intervention qui amène l’aidé à remettre en question ses façons de voir ou de faire, le mettant en déséquilibre d’une manière délicate et respectueuse. Remise en question ou défi, élément de surprise, avec humour. Nécessite de l’empathie !

Exemple: vous êtes sûr de ça ?

Je ne suis pas certain de voir les choses comme vous..

Tu dis ne plus sortir, mais tes visites à la bibliothèque, au tricot, tu as laissé tomber ça aussi ?

Les fonctions de la confrontation :

  • Donner du pouvoir sur sa vie
  • Des prises de consciences
  • Des croyances à démystifier
  • Des liens à faire ou des contradictions à dépasser
  • Des résistances à vaincre

 

5. La question fermée

L’aidé peut répondre par oui ou non, ou par une brève information objective. Les raisons pour utiliser la question fermée sont l’utilité, curiosité, amorcer une conversation, aller droit au but…

Exemple: quel âge ont vos enfants?

Où habitez-vous ?

Quel échéance vous donnez-vous ?

Est-ce votre premier accrochage avec votre patron ?

Avez-vous déjà pensé au suicide ?

Les fonctions de la question fermée :

  • Favoriser l’expression ou la compréhension
  • Favoriser la recherche de solutions
  • Gérer une situation de crise

 

6. Interprétation

L’aidant propose une signification possible d’un sentiment, d’une motivation ou d’un comportement de l’aidé, dans le but de comprendre et de l’aider à se comprendre. Cela permet de rechercher le sens. L’interprétation demeure toujours une hypothèse.

Exemple: Je pense que…Se pourrait-il que…

Comment t’explique le fait que…

Verriez-vous un lien entre le fait que…. Et le fait que..

Les fonctions de l’interprétation :

  • Amener l’aidé à faire sa propre interprétation
  • Vérifier la validité de son interprétation
  • Lui faire découvrir une autre interprétation
  • Lui faire voir que chaque personne a différentes interprétations selon l’image de soi, l’histoire personnelle, la vision du monde, l’éducation reçue, les valeurs, etc…

 

7. La recherche de solution

Ne pas suggérer des solutions trop rapidement ! L’aidé doit exprimer et exprimer sa perception de la situation. L’aidé doit comprendre son problème. Il faut avoir franchi l’expression et la compréhension avant de passer à la recherche de solutions.

C’est donc la séquence d’interventions par laquelle l’aidant stimule son aidé à trouver des façons de résoudre son problème, mesurer les progrès.

Séquence complète: Nommer et identifier le problème, être en contact avec ses émotions et sentiments, comprendre la dynamique de leur problème, élaborer différents scénarios, retenir les options, découper le changement si tel est le cas, mesurer les progrès et obstacles, et fixer à nouveau des objectifs.

La fonction de la recherche de solution :

  • Que l’aidé se fixer des objectifs réalistes
  • Qu’il se donne les moyens d’atteindre ses objectifs
  • Que l’aidé mesure ses progrès
  • Multiplier les scénarios de solutions (énumérer plusieurs possibilités)

 

8. Le soutien

Brèves paroles ou complicité entre l’aidant et l’aidé, pour permettre à ce dernier de retrouver son équilibre dans des moments plus difficiles à entretenir l’espoir, par son accueil, son empathie, son écoute, et auquel collabore l’aidé par son implication.

Exemple: L’autre jour, tu as fait une prise de conscience importante

Tu as beaucoup de ressources extérieures pour t’aider.

L’amener à se débarrasser des idées qui l’empêchent de passer à l’action… L’encourager, souligner les progrès, approuver sa décision le rassurer, le consoler.

Les fonctions du soutien :

  • Donner de l’espoir
  • Entretenir de l’espoir

 

9. Implication

Intervention par laquelle l’aidant fait allusion à son vécu, à ce qu’il vit au présent, dans le but de stimuler l’aidé dans son exploration ou de lui apporter du soutien.

L’aidant fait référence à son expérience personnelle. C’est la révélation délibérée d’informations à propos de soi en tant qu’aidant. L’implication doit être authentique et utilisé avec discernement. Notre intervention sera-t-elle utile ?

Les fonctions de l’implication :

  • Bâtir ou resserrer le lien de confiance
  • Faire renaître l’espoir
  • Centrer l’aidé sur ce qui se passe ici et maintenant
  • Amener l’aidé à entretenir des pistes de solutions
  • Servir de modèle dans la révélation de soi

 

10. Le silence

Outil majeur dans la relation d’aide, qui survient quand l’aidant d’abstient d’intervenir, permettant à l’aidé de cheminer à son rythme dans l’exploration de son problème. Ce ne sont pas des temps morts !

Exemple: L’aidé formule 4-5 phrases, l’aidant accueille en silence (contact visuel…)

L’aidant intervient verbalement

L’aidé formule 4-5 phrases, l’aidant accueille en silence, et intervient ensuite verbalement.. Et ainsi de suite.

Les fonctions du silence :

  • Accueillir le vécu de l’aidé
  • Faciliter l’exploration du problème
  • Permettre d’absorber ce qui vient de se passer
  • Permettre de surmonter une résistance
  • Lui laisser la responsabilité de son problème

 

11. Le contrôle

Intervention en situation de crise, pour la gestion de la rencontre, ou pour le bien-être de l’aidé. L’aidant tente d’influencer directement le comportement de l’aidé.

Une situation de crise est un état de stress intense et de détresse croissante qui implique un dérangement du fonctionnement normal de la personne et un important potentiel de désorganisation, souvent déclenché par un événement perturbateur.

Exemple: Tu dois prendre rendez-vous avec ton médecin.

Je te réfère immédiatement.

Je te suggère d’aller directement à l’hôpital.

Fonction du contrôle :

  • Bien-être de l’aidé
  • Aider le sujet à surmonter une crise
  • Gestion de la rencontre

 

Conclusion

Aider apportera toujours du réconfort, peu importe le moment et la façon ! Allez-y tout naturellement ! Et ayez confiance aux capacités de l’aidé à transformer la situation et les émotions qu’il vit.

La relation d’aide vous interpelle? Vous aimeriez offrir ce soutien aux gens qui vous entoure et aller encore plus loin dans la compréhension de l’humain?

Découvrez nos différentes certifications en coaching, dépendamment de la clientèle que vous souhaitez servir:

Annie Fournier
Formatrice à École internationale d'accompagnement Cybèle | Site Web | Plus de publications

Annie Fournier est : Naturopathe (Docteure en naturopathie) – Professeure en Technique Nadeau – Auteure – Formatrice Éducatrice spécialisée – Accompagnante à la naissance et en deuil – Étudiante en Ostéopathie en plus d'être formatrice dans 3 certifications de l'École internationale d'accompagnement Cybèle.

Certifications :

Naturopathie générale

Naturopathie familiale

Thanadoula et Palliathérapeute ©

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le!

Date de publication :

  • 3 Juin, 2022
  • © École internationale d’accompagnement Cybèle Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés.

    Commentaires

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Autres articles

    Aucun résultat

    La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

    Pin It on Pinterest

    Share This