PROMO en cours…

Les doulas sont des professionnelles formées à l’accouchement. Elles fournissent un soutien émotionnel, physique et éducatif à une mère qui attend, qui accouche ou qui vient d’accoucher. Leur objectif est d’accompagner les femmes à vivre une expérience d’accouchement sûre, mémorable et stimulante.

Le plus souvent, le terme doula fait référence à la doula de naissance ou à l’accompagnateur de soutien au travail. Cependant, il existe également des doulas antepartum et postpartum. La plupart des informations suivantes concernent la doula du travail, celle qui accompagne les naissances. Elles peuvent également être appelées compagnons de travail, spécialistes du soutien du travail, professionnels du soutien du travail, assistantes de naissance, assistantes du travail ou accompagnantes à la naissance.

 

Que fait une doula?

La plupart des relations doula-clientes commencent quelques mois avant l’accouchement. Pendant cette période, elles développent une relation de confiance dans laquelle la mère se sent libre de poser des questions. Elle peut exprimer ses craintes et ses inquiétudes et jouer un rôle actif dans l’élaboration d’un plan de naissance .

Dans ce but, la doula peut fournir des informations et des techniques qui pourront favoriser la réduction de stress et les traumatismes souvent subis pendant l’accouchement.

En effet, les doulas se mettent à la disposition de la mère par téléphone afin de répondre à ses questions ou de répondre aux préoccupations qui pourraient survenir au cours de la grossesse. Comprenez qu’ils ne fournissent aucun type de soins médicaux. Cependant, ils connaissent de nombreux aspects médicaux du travail et de l’accouchement.

À ce titre, elles peuvent accompagner leurs clientes à mieux comprendre les procédures et les complications possibles en fin de grossesse ou en accouchement.

Pendant l’accouchement, les doulas sont constamment proches de la mère. Elles ont la capacité de lui fournir un confort supplémentaire. À titre d’accompagnantes à la naissance elles proposent des techniques de soulagement de la douleur, y compris des techniques de respiration, des techniques de relaxation, des massages et des positions de travail différentes. Elles encouragent également la participation du partenaire et offre du réconfort.

Une doula agit comme un défenseur de la mère, l’encourageant et l’aidant à réaliser les désirs spécifiques qu’elle pourrait avoir pour l’accouchement. Le but d’une doula est d’accompagner la mère à vivre une naissance positive et sûre, qu’il s’agisse d’une naissance non médicamenteuse ou d’une césarienne.

Après la naissance, de nombreuses doulas du travail aideront les nouvelles mères à commencer le processus d’allaitement, si désiré. Elles encourageront également les liens entre le nouveau bébé et les autres membres de la famille.

 

Quels sont les avantages d’avoir une doula?

De nombreuses études ont documenté les avantages d’avoir une doula présente pendant le travail. La récente revue Cochrane, Support continu pour les femmes pendant l’accouchement, a montré un très grand nombre de résultats positifs à la naissance en présence d’une doula.

Avec leur soutien, les femmes étaient moins susceptibles de se faire administrer des analgésiques et moins susceptibles d’avoir une césarienne. Les femmes ont également déclaré avoir eu une expérience d’accouchement plus positive.

D’autres études ont montré qu’avoir une doula en tant que membre de l’équipe d’accouchement diminue le taux global de césarienne de 50%. Il impacte également la durée du travail de 25%, l’utilisation de l’ocytocine de 40% et les demandes d’une péridurale de 60%.

Les doulas utilisent souvent le pouvoir du toucher et du massage pour réduire le stress et l’anxiété pendant le travail. Selon les médecins Marshal Klaus et John Kennell, le massage aide à stimuler la production d’ocytocine naturelle. L’hypophyse sécrète de l’ocytocine naturelle dans la circulation sanguine (provoquant des contractions utérines) et dans le cerveau (entraînant une sensation de bien-être et de somnolence, ainsi qu’un seuil de douleur plus élevé).

 

Qu’en est-il du rôle du conjoint lors de la présence d’une doula?

Le rôle de la doula n’est jamais de prendre la place des partenaires dans le travail, mais plutôt de compléter et d’améliorer leur expérience. Aujourd’hui, davantage de conjoints jouent un rôle actif dans le processus de naissance.

En ayant une doula dans l’équipe de naissance, un partenaire est libre de faire ce qu’il veut. Les doulas peuvent encourager l’accompagnant présent à utiliser des techniques de confort et peuvent intervenir s’il veut une pause.

Avoir une doula permet au conjoint de soutenir émotionnellement sa partenaire pendant le travail et l’accouchement. Il peut également profiter de l’expérience sans la pression supplémentaire d’essayer de se souvenir de tout ce qu’il a appris en classe d’accouchement!

 

Les doulas ne sont-elles utiles que dans la planification d’une naissance sans médicament?

La présence d’une doula peut être bénéfique quel que soit le type de naissance prévue. De nombreuses femmes déclarent avoir besoin de moins d’interventions lorsqu’elles en ont une. Mais sachez que le rôle principal de la doula est d’accompagner les mères à avoir une naissance sûre et agréable, et non de les guider à choisir le type de naissance.

Pour les femmes qui ont décidé d’avoir une naissance médicamenteuse, la doula fournira un soutien émotionnel, informationnel et physique pendant le travail et l’administration de médicaments. Les doulas travaillent aux côtés des mères pour les aider à faire face aux effets secondaires potentiels. La doula peut également répondre à d’autres besoins lorsque les médicaments peuvent être inadéquats. Car même avec des médicaments, il y aura probablement un certain degré d’inconfort.

Pour une mère confrontée à une césarienne, une doula peut être utile en fournissant un soutien et des encouragements constants. Souvent, une césarienne résulte d’une situation inattendue laissant une mère se sentir mal préparée, déçue et seule. Une doula peut être attentive à la mère à tout moment durant la césarienne, lui faisant savoir ce qui se passe tout au long de la procédure.

Cela peut libérer le partenaire pour s’occuper du bébé et l’accompagner à la crèche en cas de complications.

 

Qu’en est-il des autres types de doulas?

Les doulas antepartum fournissent un soutien à une mère alitée ou qui connaît une grossesse à haut risque. Elles fournissent un soutien informationnel, émotionnel, physique et pratique dans des circonstances souvent stressantes, déroutantes et épuisantes sur le plan émotionnel.

Les doulas post-partum fournissent un soutien dans les premières semaines après la naissance. Elles fournissent un soutien informatif sur l’alimentation et les soins du bébé. Elles peuvent également apporter un soutien physique en nettoyant et en préparant les repas lorsqu’une nouvelle mère a besoin d’une pause. Par ailleurs, elles apportent un soutien émotionnel en encourageant une mère lorsqu’elle se sent dépassée.

Certaines doulas ont une formation dans plus d’un domaine et peuvent servir les futures et nouvelles mères dans de nombreux aspects.

Le métier et l’univers des doulas vous intéresse? Découvrez les certifications de la Faculté École Doula Cybèle de l’École internationale d’accompagnement Cybèle et entreprenez une formation passionnante, à temps plein ou à temps partiel.

Rejoignez le groupe d’informations de la Faculté École Doula Cybèle

 

Date de publication :

  • 10 Oct, 2022
  • © École internationale d’accompagnement Cybèle Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés.

    Autres articles

    Pin It on Pinterest

    Share This