Ta mise en terre, deux ans plus tard
Cynthia J. Brunelle - Ta mise en terre, deux ans plus tard

Ma chère maman,

Nous avons célébré récemment 2 ans depuis ton décès. Le 21 juin 2019, tu t’es réveillée de ta sédation pour nous offrir le plus beau cadeau qu’il soit. Tu m’as offert un dernier sourire et quelques mots plutôt comiques pour finalement retomber dans ton long sommeil qui s’est terminé le 23 juin 2019.

Nous avons vécu quelque chose que beaucoup vivent en temps de pandémie. Nous avons procédé à ta mise en terre cet été. 25 mois plus tard. On croyait tous être bien en contrôle de nos émotions, on ne pensait même pas pleurer. Finalement, un raz-de-marée de larmes. C’est ce qui décrit le mieux ce moment, même après tout ce temps, nous avons été replongé dans notre peine, dans ta perte, dans ce vide. Cet été j’ai eu la chance de célébrer la vie de quelques personnes ayant perdu des proches dans la pandémie. Nous vivons tous la même chose. Nous sommes tous surpris des sentiments qui nous envahissent. C’est frappant, déroutant même.

Les souvenirs sont forts, vivides, c’est presque irréel. Depuis quelque temps, je ne te sentais plus près de moi. Lors de ton enterrement, tu es revenue comme une force tranquille. Je ne sais pas sous quelle forme ni si c’était que mon imagination, mais je me plais bien à penser que tu étais parmi nous, à observer ce moment marquant dans le deuil d’un proche.

 

Les émotions

Je valse toujours dans mes émotions, un peu maladroite, un jour je vais bien, l’autre je déménagerais au Nunavut refaire ma vie pour oublier. Sachant très bien que je ne pourrai jamais oublier. Je me rappelle que c’est justement, le plus beau cadeau en soi, la mémoire. Ta voix me semble déjà plus lointaine mais ton ‘’ Salut ma grande!’’ lorsque je t’appelais est encore très fort en moi. Combien de moments depuis ton départ j’ai pris mon téléphone par habitude en allant composer ton numéro. Un des seuls numéros dont je me rappelle encore.

Je me souviens la première fois que j’ai été confrontée à une dame en fin de vie qui avait ton âge. Dans le contexte du travail, on doit garder notre sang-froid, rester calme et alerte. J’avais peur de m’effondrer, de retomber dans cette douleur. J’avais peur de te revoir, là, pâle, frêle mais encore lumineuse. Quand j’ai vu cette dame, j’ai compris que finalement, de t’avoir accompagnée jusqu’à la fin, c’était simplement une bénédiction, la création d’un don en soi, d’enfin pouvoir voir la vie dans son tout.

 

L’espoir

La mort pour moi n’est pas un sujet négatif, triste ou secret. C’est une des plus belles choses que tu m’as offertes, de pouvoir voir ce passage de vie comme une célébration, comme un accomplissement. Je suis thanadoula grâce à toi. Je tiens la main de parents comme toi qui laisseront leurs enfants et petits-enfants sur terre alors qu’ils seront quelque part, on ne sait pas trop où! Tu me manques et me manqueras toujours, mais je n’ai plus peur de mourir, tu m’as montré que je peux survivre à une perte aussi grande.

Je sais que je ne suis pas la seule à avoir dû passer au prochain chapitre après un aussi grand délai. La pandémie que nous vivons depuis maintenant presque 2 ans, nous amène à revisiter la mort, nos habitudes, nos traditions. Si vous vivez cette situation ou l’avez vécu, sachez que vous n’êtes pas seuls. Nous sommes plusieurs familles qui ont eu à mettre leur deuil sur pause pour pouvoir célébrer la vie de  leur proche d’une façon humaine et à la grandeur de leur être.

Dans notre formation de Thanadoula à l’École Cybèle, nous parlons de la célébration funéraire et c’est important pour nous de vous faire découvrir cette étape importante dans le processus de la perte d’un proche. Pour en savoir plus, cliquez ici: https://ecolecybele.com/la-faculte-fin-de-vie/

 

| Site Web | Plus de publications

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir d’autres articles sur le Blog

Visitez notre boutique des Éditions Cybèle

Boutique spécialisée dans les livres « grand public » à destination du bien-être des familles, de même que les manuels de formation, à l’intention de nos écoles et facultés.

Pin It on Pinterest

Share This