Comment va votre microbiote vaginal?
Mauranne Monette - Comment va votre microbiote vaginal?

Oui vous avez bien lu, comment va votre microbiote vaginal? Il n’est plus seulement question du microbiote intestinal autrefois appelé flore intestinale. Les découvertes scientifiques permettent de comprendre l’importance de nos différents microbiotes sur notre santé. Nous avons plusieurs microbiotes, par exemple : dans notre nez, sur notre peau, notre vagin, nos ovaires, testicules, etc. Chacun de ces microbiotes ont un impact significatif sur notre santé.

Pour ce qui est du microbiote vaginal, celui-ci à un impact sur la santé féminine et reproductive de la femme. Plusieurs femmes le savent que l’équilibre de ce microbiote est très fragile. Son bon fonctionnement permet d’éviter plusieurs maux et malaises.

Il faut savoir que les microorganismes présents dans le vagin sont en fait les protecteurs de celui-ci, ils agissent comme des soldats pour protéger le vagin. Ils sont beaucoup pour assurer sa protection voir entre 1 million et 1 milliard par ml de sécrétion vaginal.

Les soldats sont dans la grande majorité de la famille des lactobacilles lorsque le microbiote est équilibré. Toutefois, lorsqu’il y a un déséquilibre certaines bactéries vont proliférer et créer alors ce qu’on appelle une dysbiose.

 

Comment éviter le déséquilibre et la dysbiose?

 

  • Premièrement, avec l’alimentation :
    • Diminuer les sucres raffinés et l’alcool
    • Consommer des aliments fermentés comme de la choucroute
    • Prendre des probiotiques et des prébiotiques
  • Vérifier ce que l’on utilise comme protection hygiénique et opter pour des serviettes lavables ou voir pour le flux instinctif libre
  • Attention à l’hygiène excessive, le vagin se nettoie par lui-même. Il suffit de nettoyer la vulve avec de l’eau et à la limite avec un savon doux sans parfum. Il faut savoir aussi que les pertes et les odeurs sont normales. Si l’odeur vous inquiète, toujours consultez votre médecin ou pharmacien. L’autodiagnostique est à éviter.
  • Analyser et équilibrer son cycle féminin et ses hormones
  • Prendre seulement des antibiotiques lorsque cela est nécessaire et toujours les combiner avec des probiotiques.
  • Revoir son médecin si on prend des médicaments à base de corticostéroïdes, antifongique, contraceptif et voir avec votre médecin quelles seraient les alternatives, surtout si on a des infections vaginales à répétition. Il existe plusieurs produits naturels qui peuvent agir comme la cortisone et les antifongiques.
  • Pour la contraception, si cette méthode vous convient vous pouvez suivre un atelier de la méthode symptothermique.
  • Un microbiote en santé permet d’optimiser la fertilité, de réduire les chances de maux et malaises de grossesse.
  • Et pour finir éviter le stress qui joue pour beaucoup dans l’équilibre de vos microbiotes

 

Visitez la Faculté Naturopathe ici 🙂

 

Mauranne Monette
Directrice à la vie étudiante et Formatrice à la faculté de naturopathie et celle de coaching

 

| Site Web | Plus de publications

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir d’autres articles sur le Blog

Potage à la citrouille

Potage à la citrouille

J’ai choisi cette recette toute simple dans le but d’utiliser nos citrouilles d’automne. Elle a été d’un grand succès dans ma famille. Je vous partage donc cette recette classique revisitée. À noter, la citrouille est facile à digérer, riche en fer et vitamine A...

lire plus

Visitez notre boutique des Éditions Cybèle

Boutique spécialisée dans les livres « grand public » à destination du bien-être des familles, de même que les manuels de formation, à l’intention de nos écoles et facultés.

Pin It on Pinterest

Share This